Le bruit des glaçons de Bertrand Blier

Charles (Jean Dujardin), écrivain alcoolique voit un jour arriver son cancer, Albert Dupontel, le dérangeant lors de son apéritif matinal. Le cancer pense avoir cette fois ci une tâche facile : la femme de Charles est partie, emmenant leur fils, l’inspiration lui manque, il est alcoolique, alors pourquoi s’attacherait-il à la vie ? Comédie cynique sur un sujet sensible, le Bruit des glaçons se moque du cancer et rit de la mort. Ce film ne fera sans doute pas l’unanimité, mais le spectateur sortira surpris de trouver tant de tendresse dans cette histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s