STEFAN ZWEIG : Le Joueur d’échecs

Cette petite nouvelle est parfaite pour les étudiants cultivés que nous sommes qui, hélas, ne trouvent pas le temps de lire. Il s’agit également d’un chef d’œuvre de la littérature autrichienne. Il me semble quand même important de le souligner.

Dans ces 80 petites pages, il s’en passe des choses ! Pour ne pas vous dévoiler l’intrigue je dirai juste qu’il s’agit d’échecs, de nazisme et de folie humaine, avec des personnages nommés Czentovic, MacConnor et M.B. Tout un petit univers clos créé par Zweig qui nous entraine dans des tourbillons d’action autour d’un échiquier.

A lire impérativement ! (dans le RER si vous venez en cours ou chez vous si vous ne venez pas…)

Je vous le prête.

 

Marie Godet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s